Our Notre Histoire

STEELBRO Nos Solutions.
  • 1878

    Les frères Joseph et David Steel fondent l’usine « Steel Bros. Coach » à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, avec seulement 5 livres de capital chacun. Même si la concurrence était féroce, il y avait une forte demande pour des chariots, des voitures et des calèches de grande qualité. En 1895, Steel Bros a 22 employés et a déjà acquis la réputation de produire des "chariots très haut de gamme".
  • Vers 1900

    Steel Bros fait ses premiers pas dans la production de "voitures à moteur". Les premières commandes de carrosseries concernaient des camions de livraison.
  • Vers 1930

    Dans les années 1930, l'entreprise conçoit et construit des carrosseries. Les châssis des constructeurs automobiles tels qu’Austin, Dennis, Whippet, Bedford, Chevrolet, Hudson et Leyland, transitent tous par les ateliers de Steel Bros.
  • 1939–1945

    La seconde guerre mondiale donne une nouvelle impulsion à Steel Bros. La société reçoit même des contrats du gouvernement en guerre, pour la fabrication de moules de grenade et de bétonnières. Ses effectifs augmentent, et elle développe de nouvelles compétences en ingénierie.
  • 1946–1960

    Au cours des années 1950 à 1960, Steel Bros devient la principale société néo-zélandaise de construction de carrosserie et d’ingénierie automobile. Les effectifs atteignent alors 90 employés et la société possède plusieurs grandes usines de fabrication à Christchurch et à Auckland. Steel Bros commence à exporter, d'abord vers l’archipel des îles Fidji, puis vers d'autres pays du Pacifique Sud.
  • 1967

    En 1967, la première Toyota Corona assemblée en Nouvelle-Zélande sort des chaînes de production. Steel Bros possède alors une grande expérience dans ce domaine, ayant assemblé plus de 5 000 cabines et caisses de camions au cours des dix années précédentes, dont 80% des camions-bennes fabriqués dans le pays.
  • 1970–1979

    En plus de la construction de carrosseries de camions, Steel Bros assemble désormais un nombre croissant de voitures Toyota. La société conçoit et fabrique également des remorques, des semi-remorques et assemble la voiture de sport Lotus. Steel Bros exporte vers le Pacifique, l'Asie du Sud-Est et les États-Unis.
  • 1980–1989

    En 1983, le système ferroviaire néo-zélandais est dérèglementé et le secteur du transport routier est libéralisé. STEELBRO (qui prend dorénavant ce nom) cesse progressivement ses activités d'assemblage de véhicules et de carrosseries automobiles, pour se centrer davantage sur la production de remorques
  • À partir de 1990

    Le design innovant, la fabrication de haut de gamme et l’excellent rapport qualité-prix, permettent à STEELBRO de devenir un acteur mondial incontournable dans le domaine des remorques auto-chargeuses. Ce succès est si manifeste que la société décide alors de se concentrer sur les remorques, les remorques porte-conteneurs et les remorques auto-chargeuses. STEELBRO est aujourd'hui un fournisseur clef dans le secteur du transport commercial.
  • 2015

    En 2015, Howard Porter Pty Ltd rachète STEELBRO. Howard Porter - entreprise de longue date, a été créée en Australie en 1936, et a été un carrossier pionnier dans son domaine. Aujourd'hui, Howard Porter qui est spécialisée dans la production et la fourniture de matériel de transport routier, est reconnue dans le monde entier pour sa gamme et sa fiabilité.